Notre méthode accroit la capacité de l’entreprise à transformer l’ensemble des ressources matérielles, humaines et immatérielles en actions et activités pour développer et consolider sa position stratégique. Elle s’articule autour de trois axes.

Les décisions politiques et les choix stratégiques

Ils constituent l’un des axes du pilotage de la démarche et le cadre structuré de référence de la mise en œuvre du processus d’amélioration de la performance et du développement stratégique de l’entreprise.

De plus les ressources libérées par la réduction des dysfonctionnements et de leurs coûts cachés, contribuent à accroitre la force stratégique de l’entreprise, sa vitalité et sa créativité.

Un processus d’amélioration au cœur de l’entreprise

Il associe dans les phases de diagnostic et de résolution des dysfonctionnements opérationnels et stratégiques, tous les acteurs et les différentes catégories socioprofessionnelles. Il s’articule autour de 3 phases :

– Le diagnostic socio-économique et le calcul des coûts cachés,
– L’élaboration participative d’actions innovantes de réduction des dysfonctionnements,
– L’élaboration du planning de mise en œuvre des actions et la balance économique du projet.


Des outils de pilotage et de mise en œuvre du projet

Pour le pilotage et la mise en œuvre des actions de réduction des dysfonctionnements et de mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise, 6 outils sont transférés à la Direction et l’encadrement : 

– Le Plan d’actions stratégiques,
– Le Plan d’actions prioritaires,
– Le Tableau de bord de pilotage,
– La Gestion du temps,
– La Gestion des compétences,
– Le Contrat agile d’activités.